Offre annuelle

Découvrez l'offre de formation professionnelle continue 2021

Contacts :

 

Les stages avec 
seront proposés en distanciel si les conditions sanitaires
ne permettent pas de les maintenir in situ.

AFCMD - Formation modulaire

Cette formation a pour but d’approfondir l’observation du mouvement dansé. Elle permettra d’affiner la perception des coordinations posturales et la complexité du geste. Elle mettra l’accent sur les connaissances scientifiques qui facilitent l’organisation du mouvement et sa transmission. De fait, la prévention et la virtuosité du geste artistique seront traitées et une lecture de différentes esthétiques viendra s’adosser aux principes de l’AFCMD.

Les sessions se dérouleront dans une alternance entre théorie et pratique.
- Théorie : méthodologie de l’observation, anatomie fonctionnelle et expérientielle, notions de neuro physiologie, notions de phénoménologie du geste.
- Pratique : ateliers perceptifs et applications dansées, lecture du mouvement, pratiques somatiques avec des intervenants spécialistes invités et ateliers en lien avec le développement psycho moteur de l’enfant.

Intervenant.e.s : chaque module sera co-animé par un des membres du comité pédagogique et un.e invité.e spécialiste du domaine (informations précises disponibles sur le site quelques semaines avant le début de chaque module). Le comité pédagogique est constitué de Soahanta DE OLIVEIRA, Emmanuelle LYON et Nathalie SCHULMANN

Public : professeur.e.s de danse, chorégraphes, circassien.ne.s, enseignant.e.s des arts martiaux, praticien.ne.s du mouvement.
Coût pédagogique par module : 450 €
Coût pédagogique pour l’intégralité des modules : 2 000€

Les modules sont construits en complémentarité les uns des autres ; il est possible de suivre un ou plusieurs modules et il est recommandé de suivre l’intégralité de la proposition.
Effectif : entre 10 et 14 pour chaque module

Tous les modules se déroulent au pôle Aliénor à Poitiers.
 

Module 3 : Etude comparative des ceintures entre le fonctionnel et l'expressif 
Ces quatre journées permettront d’affiner la localisation osseuse et préciser les notions de point fixe et de point mobile et de proposer une reprogrammation fonctionnelle des membres associés aux ceintures. Au travers d’un travail d’harmonisation des coordinations (muscles mono et poly-articulaires), des applications dansées sollicitant les chaînes myofasciales droites et croisées seront proposées.
Intervenantes : formée à l’école Balanchine, à la High School of Performing Arts puis par Maggie Black à New York, Emmanuelle LYON a dansé au sein du Boston Ballet, de la Bat-Dor Dance company en Israël, avec Heinz Spoerli en Suisse et Peter Goss à Paris. Enseignante en danse classique et spécialiste en AFCMD, elle intervient régulièrement au CND de Pantin pour la formation au CA et au DE de professeur de danse classique ainsi que pour les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris.
Formée par un assistant direct de Frédérick Matthias Alexander, Marie-Françoise LE FOLL-POSSOMPES enseigne la technique Alexander depuis 1976. Elle a dirigé une école de formation à cette pratique de 1983 à 1995 et continue à enseigner, de manière plus occasionnelle, comme par exemple au Japon en octobre 2019.  Elle est très active dans une recherche qui pourrait s'intituler "Verticalité et Mouvement".
Dates/lieu : du 26 février au 1er mars 2021 à Poitiers

Module 4 : Le port de bras et le port de jambe dans leurs relations à l'espace 
Rendre cohérent ses coordinations dans la relation d’espace sera l’objectif de ce module de formation. Ateliers théorico-pratiques avec étude et intégrations des différents segments de la jambe et du bras et exercices pour différencier l’activité de la jambe de terre de la jambe de l’air et les coordonner permettront aux stagiaires d’atteindre cet objectif.
Intervenantes : danseuse classique à l’Opéra du Nord, au Ballet Théâtre Français de Nancy, au Ballet du Louvre, Soahanta DE OLIVEIRA est professeure de danse classique. Elle est spécialisée en AFCMD depuis 1996. Aujourd’hui, après avoir été formatrice en anatomie physiologie et en AFCMD dans divers champs (DE de professeur de danse, formation des enseignants Pilates, Yoga, accompagnement des musiciens...) elle applique ses recherches de terrain au tango, qu’elle pratique depuis de nombreuses années. Magali PRAUD enseigne la danse classique au Conservatoire Maurice Ravel Pays Basque et est praticienne de la Méthode Feldenkrais.Après une formation au CNSMDP, Magali Praud commence sa carrière au Jeune Ballet de France puis intègre le Malandain Ballet Biarritz où elle a participé, pendant 12 ans, aux créations de Thierry Malandain. Après l’obtention du diplôme d’Etat en 2011, elle se forme à la Méthode Feldenkrais (Ifeld à Lyon 2011-2014).
Dates/lieu : du 8 au 11 janvier 2021 à Poitiers

Module 5 : Respiration et musicalité du mouvement 
L’objectif de ce module sera de clarifier et d’intégrer les modulations respiratoires au geste dansé et d’analyser les usages qualitatif et métaphorique qui en découlent. Ateliers théorico-pratiques sur la fonction respiratoire et ses habitus en lien avec les différentes esthétiques seront proposés aux stagiaires.
Intervenant.e.s : titulaire du DE de professeur en danse contemporaine, du diplôme de formatrice en AFCMD et du diplôme supérieur de culture chorégraphique, Nathalie SCHULMANN enseigne depuis plus de 25 ans aux RIDC et au CND pour la formation continue au DE de professeur de danse, à la FDCA et au CNSMD de Lyon. Elle accompagne le travail des interprètes des compagnies d’Alban Richard (CCN de Caen) et Mélanie Perrier (compagnie 2 mn). Elle est récemment diplômée de la formation de Patricia Bardi, méthode intégrative de la respiration, de la voix et du mouvement. 

Artiste polyvalente d'origine italienne, Morena BRINDISI s'est formée à la danse (classique, contemporaine, rhythm'tap, Contact Improvisation) et au théâtre-danse en Italie, Suisse, France et Belgique. Elle a collaboré avec différentes compagnies en Italie, Afrique et Suisse avant de déménager à Paris pour y étudier le chant jazz et l'improvisation. En tant qu'interprète et chanteuse (jazz – musique improvisé-musique du monde) elle collabore avec différents artistes européens et extra-européens (Italie, France, Belgique, Afrique, Etats Unis...). Installée à Bruxelles depuis 2008 elle développe une recherche autour de la Voix en Mouvement et elle se forme à ce sujet, entre autres, avec Meredith Monk, Patricia Bardi (Voice mouvement Integration), Ewa Benetz, Angela Loureiro. Elle donne des formations pour danseurs, musiciens et acteurs autour de la voix et le mouvement en Europe et Afrique depuis 10 ans maintenant. Morena Brindisi utilise ses compétences aussi dans le monde socio-éducatif avec différents âges et publiques. Morena Brindisi est chef de chœur, coach pour la voix et continue sa carrière de chanteuse, percussionniste et danseuse avec différents projets en Belgique, Italie, France et Afrique. https://soundcloud.com/morena-brindisi

Dates/lieu : du 11 au 14 juin 2021 à Poitiers

Horaires : Jour 1/ 11h-17h30    Jour 2/ 9h30-17h  Jour 3/9h30-16h30   Jour 4/9h30-16h30

Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire a un questionnaire à remplir, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Moyens pédagogiques et techniques : Les studios de danse respectent la réglementation en vigueur concernant les normes attendues des planchers ; ils disposent de sanitaires et de vestiaires. Chaque stage bénéficie du matériel pédagogique, nécessaire à sa réalisation (squelettes, ballons de tailles diverses, balles, cerceaux, bâtons de différentes tailles, frites en mousse, élastiques, briques de yoga …). Les différents espaces sont équipés de matériel audio et vidéo (tuner, lecteur CD, enceintes, lecteur de DVD, vidéoprojecteur, tableau, paperboard …) utilisés lors des différentes séances de formation.
 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

AFCMD - parcours modulaire suite

Poursuivant la proposition initiée en 2019-2020, cette formation a pour but d'approfondir l'observation du mouvement dansé. Elle permettra d'affiner la perception des coordinations posturales et la complexité du geste. Elle mettra l'accent sur les connaissances scientifiques qui facilitent l'organisation du mouvement et sa transmission. De fait, la prévention et la virtuosité du geste artistique seront traitées et une lecture de différentes esthétiques viendra s'adosser aux principes de l'AFCMD.

Les sessions se dérouleront dans une alternance entre théorie et pratique.

  • Théorie : méthodologie de l'observation, anatomie fonctionnelle et expérientielle, notions de neuro physiologie, notions de phénoménologie du geste
  • Pratique : ateliers perceptifs et applications dansées, lecture du mouvement, pratiques somatiques avec des intervenants spécialistes invités et ateliers en lien avec le développement psycho moteur de l'enfant

Intervenant·e·s : chaque module sera co-animé par un des membres du comité pédagogique et un·e invité·e spécialiste du domaine. Le comité pédagogique est constitué de Soahanta DE OLIVEIRA, Emmanuelle LYON et Nathalie SCHULMANN.

Public : enseignant·e·s en danse, danseur·euse·s, circassien·ne·s, enseignant·e·s des arts martiaux, praticien·ne·s du mouvement.
Coût pédagogique par module : 480 €

Les modules sont construits en complémentarité les uns des autres ; il est possible de suivre un ou plusieurs modules et il est recommandé de suivre l’intégralité de la proposition.

Effectif : entre 10 et 14 pour chaque module
Tous les modules se déroulent au pôle Aliénor à Poitiers. Durée de chaque module : 24 heures

Bulletin d'inscription à télécharger dans la colonne de droite 

"Quid du placement du bassin : entre mobilité et stabilité"
Objectif : Ce stage permettra d’observer la variété des partis pris autour de la notion du placement du bassin, qui conditionnent des engagements spécifiques dans le mouvement. Aller du fonctionnel à l'artistique en activant la dynamique spiralée contenue dans chaque segment corporel

Intervenantes : titulaire du diplôme d’État de professeur en danse contemporaine, du diplôme de formatrice en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé – AFCMD – et du diplôme supérieur de culture chorégraphique, Nathalie SCHULMANN enseigne depuis plus de 25 ans aux Rencontres Internationales de Danse Contemporaine et au Centre National de Danse pour la formation continue au DE de professeur de danse, à la FDCA et au CNSMD de Lyon.  Elle accompagne le travail des interprètes des compagnies d'Alban Richard (CCN de Caen en Normandie) et Mélanie Perrier (compagnie 2 mn). Elle est récemment diplômée de la formation de Patricia Bardi, méthode intégrative de la respiration, de la voix et du mouvement.
Danseuse classique à l'Opéra du Nord, au Ballet Théâtre Français de Nancy, au Ballet du Louvre, Soahanta DE OLIVEIRA est professeur de danse classique. Elle est spécialisée en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé -AFCMD- depuis 1996. Aujourd'hui, après avoir été formatrice en Anatomie physiologie et en AFCMD dans divers champs (DE de professeur de danse, formation des enseignants Pilates, Yoga, accompagnement des musiciens...) elle applique ses recherches de terrain au tango, qu’elle pratique depuis de nombreuses années.

Dates / lieu : du 3 au 6 décembre 2021 à Poitiers
Date limite d’inscription : 22 octobre 2021

 

"De l’apprentissage de la marche à la virtuosité du pas : entre équilibre et déséquilibre"
Objectif : il s’agira ici à partir de la marche humaine, de jouer de l’infinité des combinatoires de transferts de poids. Ces quatre journées permettront d’expérimenter la palette expressive de l’entre pas avec nuance et maîtrise.

Intervenantes : Catherine AUGÉ, professeur DE danse classique, est diplômée en AFCMD, en technique Guy Voyer, en notation Conté. Elle occupe un poste d’analyste du mouvement au sein des Conservatoires municipaux de la Ville de Paris, à destination des danseurs, des musiciens, des chanteurs et des comédiens.
Danseuse classique à l'Opéra du Nord, au Ballet Théâtre Français de Nancy, au Ballet du Louvre, Soahanta DE OLIVEIRA est professeur de danse classique. Elle est spécialisée en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé -AFCMD- depuis 1996. Aujourd'hui, après avoir été formatrice en Anatomie physiologie et en AFCMD dans divers champs (DE de professeur de danse, formation des enseignants Pilates, Yoga, accompagnement des musiciens...) elle applique ses recherches de terrain au tango, qu’elle pratique depuis de nombreuses années.

Dates / lieu : du 28 janvier 31 janvier 2022 à Poitiers
Date limite d’inscription : 20 décembre 2021 

 

 "L’élan de la spirale : entre poids et suspension"
Objectif : Renforcer le jeu des oppositions dans le corps pour libérer l’élan du geste dans l’espace.
Intervenantes : Marie-Christine PLION, formatrice en AFCMD et anatomie depuis 1992, devient praticienne de body-mind centering® en 2010 puis, en 2014, formatrice BMC® spécialisée dans le développement du nourrisson. Elle enseigne actuellement au PESMD de Bordeaux Nouvelle-Aquitaine l'anatomie et l'éveil/initiation pour le D.E. et le BMC pour la licence danse.
Formée à l'école Balanchine, à la High School of Performing Arts puis par Maggie Black à New York, Emmanuelle LYON a dansé au sein du Boston Ballet, de la Bat-Dor Dance company en Israël, avec Heinz Spoerli en Suisse et Peter Goss à Paris. Enseignante en danse classique et spécialiste en Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé -AFCMD-, elle intervient régulièrement au Centre National de Danse (Pantin) pour la formation au Certificat d'Aptitude et du Diplôme d' État de professeur de danse classique ainsi que pour les danseurs du Ballet de l'Opéra de Paris. 

Dates / lieu : du 11 au 14 mars 2022 à Poitiers
Date limite d’inscription : 25 janvier 2022

 

Horaires prévisionnels : Jour 1/ 11h-17h30    Jour 2/ 9h30-17h  Jour 3/9h30-16h30   Jour 4/9h30-16h30

Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire a un questionnaire à remplir, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Moyens pédagogiques et techniques : Les studios de danse respectent la réglementation en vigueur concernant les normes attendues des planchers ; ils disposent de sanitaires et de vestiaires. Chaque stage bénéficie du matériel pédagogique, nécessaire à sa réalisation (squelettes, ballons de tailles diverses, balles, cerceaux, bâtons de différentes tailles, frites en mousse, élastiques, briques de yoga …). Les différents espaces sont équipés de matériel audio et vidéo (tuner, lecteur CD, enceintes, lecteur de DVD, vidéoprojecteur, tableau, paperboard …) utilisés lors des différentes séances de formation.

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

Rythming

Un parcours modulaire où les étiquettes entre les expressions sont effacées pour laisser place à une expression percussive corporelle globale. 

Chaque module abordera une thématique spécifique pour explorer toutes les facettes de la rythmicité du corps. Il s’agit avant tout de donner et transmettre une matière artistique aux stagiaires pour nourrir leur pratique et enrichir leur vocabulaire. Quel que soit le niveau du participant, l’objectif sera de revisiter et intégrer les bases et rudiments, les mettre en pratique avec un travail technique, de questionner sa pratique sous le prisme de la pluridisciplinarité et du rythme comme lien essentiel entre la danse et la musique. Chaque module alternera des phases de technique, de mémorisation, d’interprétation et de lâcher prise et un temps dédié au visionnage d’images vidéo et aux échanges d’expériences.

Intervenante : référence internationale, LeeLa PETRONIO est reconnue comme l’une des artistes de la scène les plus polyvalentes, qui au cours des 20 dernières années, a développé une approche originale de la tap dance en la fusionnant avec la percussion corporelle et la danse hip hop. Sa carrière englobe une variété d’expériences, allant des festivals internationaux de tap dance, de jazz et de hip-hop à plusieurs années en tournée avec la compagnie au succès international «Stomp». Des collaborations créatives avec de nombreux artistes inventifs l’ont inspirée pour créer son propre style de danse percussive et un travail chorégraphique développé autour du rythme comme langage universel et trait d’union entre les formes artistiques.
Lors de certains modules, Leela Petronio sera accompagnée d’un·e invité·e, spécialiste de la thématique. Afin de poursuivre ce parcours modulaire en 2022, des modules supplémentaires sur les thèmes : « Outils de transmission » et « Le rythme et la création » seront proposés.

Public : danseur·euse·s professionnel·le·s, enseignant·e·s en danse, musicien·ne·s et enseignant·e·s en musique
Coût pédagogique : 320 € par module
Effectif : entre 8 et 14 pour chaque module
Durée : 12 heures par module

Module 1
Pieds percussifs - l'essence du jazz
Objectif :
 cet atelier cherchera à mettre en évidence comment la musique jazz influe sur la danse. Il s’agira également d’apprendre à se servir de ses pieds comme d’un instrument de percussion plein de nuances avec un travail essentiel sur le poids du corps et son transfert, sur le swing et le relâché, sur la spontanéité, l’improvisation, l’ancrage dans le sol, la relation intime et en dialogue permanent avec la musique.
Contenu : un échauffement corporel et des exercices techniques et rythmiques mettant l’accent sur le mouvement et la musicalité seront proposés en lien avec les bases et rudiments du tap dance et du soft shoe, issues de la tradition du rythm tap américain.
Invitée : pionnière au féminin du Jazz Tap, partenaire privilégiée de Jimmy Slyde, Sarah PETRONIO est une figure majeure de la renaissance du tap dance en France et dans le monde. Elle est une légende vivante depuis 40 ans développant le tap dance comme un instrument de musique et une danse à part entière.
Dates / lieu : 1er et 2 novembre 2021 à Poitiers 
Date limite d’inscription : 25 septembre 2021

Module 2
Le corps instrument
Objectif :
 acquérir les bases fondamentales de la percussion corporelle, explorer et identifier les multiples techniques, expérimenter différentes polyrythmies et mettre en pratique des styles variés de percussion corporelle (approche statique, approche dansée, utilisation de l’espace et jeux rythmiques).
Contenu : un échauffement corporel et des exercices techniques, comprenant notamment un travail de coordination et de dissociation, des gammes de solfège rythmique jouées avec le corps, un travail sur les appuis, l’ancrage, le poids du corps, le relâché, les nuances sonores... permettront de solliciter le corps afin qu’il devienne un instrument de percussion, une boîte à rythmes, à sons et à vibrations.
Dates / lieu : 28 et 29 juin 2021 à Poitiers
Date limite d’inscription : 22 mai 2021

Module 3
Voix percussive
Objectif :
 cet atelier permettra d’apprivoiser et d’explorer sa voix en la reliant au corps et à l’oreille, sans paroles, sans partitions, en développant l’écoute et la musicalité. Des techniques d’improvisations collectives permettront de mettre en évidence comment des nappes chantées et des solos percussifs ou mélodiques peuvent se superposer et comment la voix peut accompagner la percussion corporelle.
Contenu : un échauffement corporel et vocal, des exercices de technique sur le thème de la voix comme instrument rythmique et mélodique, un travail sur la percussion vocale et la polyphonie, des jeux d’improvisations et un travail d’interprétation seront proposés durant ces deux journées.
Invitée : avec trois autres chanteuses, Marisa SIMON a fondé la compagnie Quartet Buccal, qui écrit et joue des spectacles a capella et humoristiques. Elle intervient au sein de nombreux ateliers autour du chant polyphonique. Au cours de certains projets, le Quartet Buccal s’associe à la compagnie Hip Tap project.
Dates / lieu : 3 et 4 mai 2021 à Poitiers 
Date limite d’inscription : 22 mars 2021

Module 4
Percussion sur objet - Stomp

Objectif : dépasser l’aspect purement percussif afin de mettre le rythme et les objets en mouvement et intégrer l’objet comme extension du corps.
Contenu : un échauffement corporel et des exercices de technique et de gammes rythmiques jouées avec et sur différents accessoires permettront d’appréhender le potentiel percussif des objets du quotidien. Ballons de basket, mailloches, bidons, sacs plastiques, manches à balais, seront utilisés comme objets sonores et percussifs dans un travail technique individuel et un travail de groupe, d’ensemble.
Dates / lieu : 7 et 8 février 2022 à Poitiers 
Date limite d’inscription : 13 décembre 2021

Module 5
Rythmes en mouvement

Objectif : il s’agira de mesurer l’impact du mouvement sur le travail du rythme, d’approfondir la relation entre l’espace et les orientations, d’explorer les qualités d’écoute, la relation aux autres et la fluidité du mouvement. Les exercices de coordination et de perceptions tactiles permettront l’expérience du poids et de la suspension, de la résonnance du geste, d’appuis solides pour une pratique des percussions corporelles ample, respirée et nuancée.
Contenu : un échauffement corporel et des exercices de techniques diverses liées au mouvement, des phrases dansées et sonores en mouvement, un travail sur les appuis, le poids du corps, la recherche du mouvement comme source de rythme seront l’occasion pour les stagiaires d’expérimenter la totalité de cette thématique.
La mise en mouvement se fera dans le respect des singularités des stagiaires.
Invité : artiste atypique qui depuis plus de 20 ans puise dans le tap dance, les danses contemporaines et le hip hop, le flamenco et la sand dance (danse du sable), Jep MELENDEZ propose une danse percussive singulière à la fois technique et dansante. Il a été membre de différentes compagnies telles que Camut Band et Mayumana. Il a également une grande expérience de l’enseignement dans les festivals et les écoles du monde entier.
Dates / lieu : 4 et 5 octobre 2021 à Poitiers 
Date limite d’inscription : 23 août 2021

Horaires :  Jour 1 et Jour 2 9h30-16h30
Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Moyens pédagogiques et techniques : les studios de danse respectent la réglementation en vigueur concernant les normes attendues des planchers ; ils disposent de sanitaires et de vestiaires. Chaque stage bénéficie du matériel pédagogique, nécessaire à sa réalisation (squelettes, ballons de tailles diverses, balles, cerceaux, bâtons de différentes tailles, frites en mousse, élastiques, briques de yoga …). Les différents espaces sont équipés de matériel audio et vidéo (tuner, lecteur CD, enceintes, lecteur de DVD, vidéoprojecteur, tableau, paperboard …) utilisés lors des différentes séances de formation.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 08/09/2021

Corps sonores - entraînement régulier du danseur et du musicien

Objectif : chacun de ces trois rendez-vous sera l’occasion de tra- verser un style musical au travers d’un cours technique : Swing et Jazz, Groove et Funk, Folk et Acoustique afin d’expérimenter comment la musique influe sur la dynamique corporelle, analyser ce qu’elle induit en terme de pulsation et interroger le rapport entre le son et le mouvement. La régularité de ce rendez-vous permettra aux stagiaires de revenir à la source régulièrement, de mettre en pratique puis réinterroger, progresser et approfondir la pratique. Les danseurs et les musiciens seront amenés vers l’expression libre de la rythmicité du corps au travers de leurs pratiques artistiques personnelles.
Contenu : les ateliers proposeront un échauffement corporel, des exercices de technique en lien avec le style musical défini, un travail de chorégraphie et des exercices d’improvisation.
Public : danseur·euse·s professionnel·le·s, enseignant·e·s en danse, musicien·ne·s et enseignant·e·s en musique
Dates / lieu : 16, 30 novembre et 14 décembre 2021 à Poitiers
Date limite d’inscription : trois semaines avant la date du cours
Coût pédagogique : 30 € le cours de 3 heures
Effectif : entre 6 et 12

Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.
 

Moyens pédagogiques et techniques : les studios de danse respectent la réglementation en vigueur concernant les normes attendues des planchers ; ils disposent de sanitaires et de vestiaires. Chaque stage bénéficie du matériel pédagogique, nécessaire à sa réalisation (squelettes, ballons de tailles diverses, balles, cerceaux, bâtons de différentes tailles, frites en mousse, élastiques, briques de yoga …). Les différents espaces sont équipés de matériel audio et vidéo (tuner, lecteur CD, enceintes, lecteur de DVD, vidéoprojecteur, tableau, paperboard …) utilisés lors des différentes séances de formation.

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

L'Art effet mer

Objectif
S’initier au beach art et dessiner collectivement une partition construite par les stagiaires comme support à l’événement.
Découvrir la symbolisation du mouvement dansé pour les danseurs et le soundpainting pour les musiciens.
Créer une performance chorégraphique et musicale à partir d’éléments construits grâce à la symbolisation et au soundpainting.

Contenu
Grâce à différents ateliers sur la plage, les stagiaires feront l’expérience du beach art (utilisation des outils et techniques liées) et pourront ainsi dessiner les éléments de la performance collective interprétée sur la plage. Les danseur·euse·s et musicien·ne·s découvriront la symbolisation du mouvement dansé constituée de signes issus de la notation Laban, et permettant de construire des grilles compositionnelles, outil pour créer la performance. La matière chorégraphique s’inspirera de l’imaginaire de l’océan, ainsi que de la pièce chœur de mouvement « La Vague » d’A. Knust.
Les musicien·ne·s découvriront et utiliseront des outils de création musicale instantanée (sounpainting), travail d’écriture d’une partition musicale qui accompagnera la chorégraphie.

Intervenant·e·s : Jehan-Benjamin TARAIN est artiste Beach Art, l’art de dessiner sur la plage. Il est maintenant reconnu sous le pseudo d’artiste Jben. Cet art « effet mer » au-delà d’être une passion, est aussi son activité. Il propose des dessins personnalisés sur la plage aux associations, aux entreprises ou aux particuliers qui souhaitent s’offrir une communication innovante. Celle-ci lui a permis notamment de dessiner sur de nombreuses plages de France et même au-delà des frontières pour concrétiser certains projets : New-York, Pays- Bas, Angleterre, Portugal et Maroc. Il partage régulièrement son travail sur les réseaux sociaux pour donner quelques moments de rêverie dans le quotidien de son audience.
Interprète, chorégraphe, et notatrice Laban, Léa BONNAUD développe ses projets chorégraphiques au sein du Collectif Zone d’Appui Provisoire. Elle utilise les outils labaniens (cinétographie, Effort/Forme, SMD) pour la création et pour générer dialogues et transpositions avec d’autres disciplines artistiques. Elle danse sur scène, dans l’espace public ou dans les musées, dans des pièces écrites ou improvisées et porte une préférence pour les formes pluridisciplinaires et performatives.
Angélique CORMIER est compositrice pluridisciplinaire, soundpainter et origamiste. Elle crée des spectacles allant du solo au très grand format, avec des artistes professionnels et amateurs, pour la scène et l’espace public en France et à l’international. Elle dirige le Tours soundpainting orchestra depuis 2005. Pédagogue, elle intervient aux CFMI de Lille et de Tours et diverses écoles. En 2016 elle est lauréate de la bourse «Écrire pour la rue»(SACD), artiste résidente au Lycée Français de Manhattan en 2019, puis au College of the arts de Singapour en 2020. Elle écrit actuellement des spectacles mêlant musique et art visuel, et co-écrit avec un ingénieur et un artiste numérique un Opéra sur la transition énergétique pour 2023.
Public : danseur·euse·s professionnel·le·s, enseignant·e·s en danse, musicien·ne·s et enseignant·e·s en musique
Dates / lieu : 13, 14 et 15 juin 2021 à Royan
Durée : 18 heures
Date limite d’inscription : 29 avril 2021
Coût pédagogique : 480 €
Effectif : entre 12 et 20

Horaires prévisionnels :  
En fonction des marées, les horaires pourront être modifiés.

  • J1 : 11h-13h ; 14h-17h30
  • J 2 : 9h30-11h30 ;  12h30-17h30
  • J3 : 9h30-12h ;  13h-17h

Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

Covid-19 : obligations, interprétations, incertitudes et conséquences

Objectif : apporter un regard juridique concernant les textes de loi qui réglementent la vie d’un établissement depuis la crise sanitaire de la Covid-19.
Découvrir et comprendre les choix opérés par un responsable de conservatoire de musique et de danse.
Proposer un espace d’échange dédié aux interrogations de chacun afin d’apporter des réponses croisées juridiques et opérationnelles.
Contenu : dans le cadre d’un conservatoire ou d’une école de musique et de danse, présentation des différentes lois liées directement ou/et indirectement à la Covid-19 : sanitaire, droit du travail, respect de la vie privée, responsabilités...
Présentation des mesures concrètes prises dans le cadre d’un conservatoire : protocoles, organisation, adaptations, réorganisation...
Un temps d’échange proposera d’apporter des réponses aux différentes interrogations qui peuvent encore subsister pour chacun·e.

Intervenant·e·s : Jessy RENNER a obtenu son CA à la profession d’avocat·e en 2009 auprès de l’École des Avocats de Rhône-Alpes. Elle a prêté serment le 9 décembre 2009 à Poitiers et a été inscrite au barreau de Poitiers à compter du mois de janvier 2010. Après plusieurs années d’exercice en droit public, elle a passé et obtenu auprès du Conseil National des Barreaux un certificat de spécialité, lui permettant de faire valoir ses compétences et son expérience dans cette matière.
Jean-Nicolas RICHARD est violoncelliste, directeur du conservatoire agréé de musique et de danse de la ville de Saintes depuis 2009. Depuis 2018 il assure également la direction collective par intérim (4 chefs de service) des Affaires Culturelles. Il dirige l’orchestre de chambre et l’orchestre symphonique du conservatoire. En tant que violoncelliste, il est membre du quatuor Kadenza depuis 2004 et du duo Nitescence depuis 2017. Il a participé à de nombreux enregistrements au sein « des cordes de l’Alhambra ».
Public : responsables de conservatoire, responsables des écoles de musique et de danse territoriales ou/et associatives, coordinateur·trice·s, enseignant·e·s en danse et en musique
Date / lieu : 25 mars 2021 à Poitiers
Durée : 6 heures
Date limite d’inscription : 11 février 2021
Coût pédagogique : 160 € 
Effectif : entre 10 et 25


Horaires :  Jour 1/ 9h30-12h30 et 14h-17h Jour 2/ 9h-12h et 13h30-16h30
Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

Les pratiques pédagogiques post Covid-19 : présentiel, distanciel, un nouvel équilibre à trouver ?

Objectif : à travers l’offre mise en place dans trois conservatoires, appréhender les choix réalisés pour un enseignement qui intègre le distanciel dans le cadre du conservatoire, en période de confinement mais aussi dans l’après confinement.
Comprendre les enjeux de l’utilisation des outils numériques, les choix pédagogiques, les équilibres à trouver entre présentiel et distanciel.
Découvrir les apports pédagogiques des outils numériques, l’enjeu des logiciels libres.
Transposer les valeurs du service public, l’exigence et la qualité de l’enseignement spécialisé dans de nouvelles pratiques numériques en ligne.
Contenu : présentation de l’adaptation à la crise sanitaire mise en place dans trois structures, organisation générale, des enseignements, mise en place de cours à distance, apport, choix et utilisation des outils numériques, réalisations pédagogiques et artistiques...
Présentation et démonstration de différents outils numériques parmi lesquels 5 logiciels libres : plateforme e-learning Chamilo pour des cours en ligne musique et/danse, visioconférence, Jitsi Meet, partage public de contenus audio / vidéo, PeerTube, partitions augmentées et/ou en ligne : MuseScore (écosystème : logiciels, serveur en ligne, application mobile), formation musicale : GNU Solfège, autres logiciels : learningapp, clicteam, videopad... Manipulation des différents logiciels et appropriation pour chacune des utilisations pédagogiques possibles.

Intervenants : Christian MÉCHIN dirige le conservatoire de musique Aunis Sud à Surgères depuis sa création en 1983. En tant que trompettiste il a participé activement à la création de l’Académie de Cuivres et Percussions de Surgères et développe de multiples projets avec différents services de la Communauté de communes. Il intervient régulièrement dans les cours de formation musicale (ados/adultes) et se passionne pour la création musicale.

Olivier GROSSET enseigne le piano et la MAO au conservatoire Auguste Tolbecque à Niort et au conservatoire de musique Aunis Sud. Référent numérique et informatique de ces deux établissements, il gère également un atelier de création numérique (images, interface et musique) au pôle multimédia de Surgères. Certifié opérateur musique sur système Avid Pro Tools, il a réalisé plusieurs films d’animation associant MAO, vidéo et œuvres d’art en collaboration avec des artistes peintres.

Jean-Nicolas RICHARD est violoncelliste, directeur du conservatoire agréé de musique et de danse de la ville de Saintes depuis 2009. Depuis 2018 il assure également la direction collective par intérim (4 chefs de service) des Affaires Culturelles. Il dirige l’orchestre de chambre et l’orchestre symphonique du conservatoire. En tant que violoncelliste, il est membre du quatuor Kadenza depuis 2004 et du duo Nitescence depuis 2017. Il a participé à de nombreux enregistrements au sein « des cordes de l’Alhambra ». 
Compositeur, éditeur et professeur de formation musicale et de musique électroacoustique au CRC de Saint-Palais- sur-Mer, Sylvain KUNTZMANN utilise depuis plus de 20 ans les outils technologiques dans ses activités pédagogiques et de création musicale. Il signe la traduction française du livre « Maîtriser MuseScore® » de Marc Sabatella, publié par MuseScore Publishing BVBA.
Public : enseignant·e·s en musique et en danse*
Dates / lieu : 15 et 16 mars 2021 à Poitiers
Durée : 12 heures pour les musicien·nes et 6 heures pour les danseur·euse·s
Date limite d’inscription : 1er février 2021
Coût pédagogique : 320 € (2 jours) / 160€ (*1 jour commun musique et danse)
Effectif : entre 12 et 22

Horaires :  Jour 1/ 9h30-12h30 et 14h-17h Jour 2/ 9h-12h et 13h30-16h30
Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

Raconte-moi une histoire

Objectif
Acquérir des outils pédagogiques pour exprimer en musique et en danse un album jeunesse ou un texte à destination des enfants de moins de 6 ans.
Permettre aux stagiaires, à travers divers dispositifs pédagogiques de mettre en relation le mouvement et le monde sonore tout en créant des univers poétiques en lien avec les mots ou les images.

Contenu
À partir d’une histoire, une proposition pédagogique déja expérimentée sera présentée. L’analyse détaillée de la composition permettra à chacun·e de s’approprier des savoir-faire possibles.
C’est en petit groupe de travail que chacun·e contribuera à l’élaboration d’un matériel pédagogique suggéré par une histoire choisie ou/et inventée grâce à la co- construction et l’échange.
Un temps de restitution permettra d’appréhender la diversité des possibles.
La question de la transmission dans différents contextes pédagogiques et l’adaptation à ce contexte concluront le propos.

Intervenantes : Cécile HUBINEAU est musicienne intervenante pour le conservatoire du Grand Châtellerault depuis 2002. Elle a mis en place et développé les « Histoires à petits sons » dans tout le réseau médiathèque du Grand Châtellerault et des séances musique et danse autour d’albums jeunesse pour les 0-3 ans et leurs parents. Elle intervient également au CFMI de Poitiers et au pôle Aliénor.
Danseuse et enseignante, Géraldine JAULT est titulaire du DE de professeur de danse contemporaine depuis 2001. Elle enseigne depuis 2002 au conservatoire du Grand Châtellerault et depuis 2004 à l’école nationale de cirque de Châtellerault.

Depuis plusieurs années, c’est en binôme qu’elles enseignent au sein du département «Musique et Mouvement» du conservatoire. Elles mènent ensemble de nombreux projets et poursuivent leur réflexion sur les liens entre la création et la pédagogie.

Public : danseur·euse·s professionnel·le·s, enseignant·e·s en danse, musicien·ne·s et enseignant·e·s en musique
Dates/lieu : 29 et 30 novembre 2021 à Châtellerault
Durée : 12 heures
Date limite d’inscription : 18 octobre 2021
Coût pédagogique : 320 €
Effectif : entre 6 et 18

Horaires :  Jour 1/ 9h30-12h30 et 14h-17h Jour 2/ 9h-12h et 13h30-16h30
Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

AFCMD - Expertise du geste et prévention

Formation en 600 heures validée par un certificat d’établissement​

Objectif
Cette formation "Expertise du geste et prévention" en 600 heures propose une pratique approfondie de l’AFCMD. Elle permet d’acquérir les outils nécessaires à la pratique de l’analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé. Elle délivre les connaissances et savoirs faire pour la transmission de l'anatomie fonctionnelle appliquée à la danse dans les cursus de formation initiale du danseur. Cette formation continue longue est une première étape vers la spécialisation en AFCMD.

Contenu
Les sessions de quatre jours se dérouleront dans une alternance entre théorie (méthodologie de l’observation, anatomie fonctionnelle, notions de neuro physiologie...) et pratique (ateliers perceptifs et applications dansées, lecture du mouvement, pratiques somatiques avec des intervenant·e·s spécialistes invité·e·s et ateliers en lien avec le développement psycho-moteur de l’enfant...).
Cette formation s’appuie sur des approches pluridisciplinaires de la posture, des connaissances scientifiques de base comme l’anatomie fonctionnelle, la neurophysiologie, la biomécanique et l'approche des sciences humaines. Elle se nourrit également de recherches sur le développement de l’enfant et s'enrichit de l’apport des différentes pratiques somatiques afin de développer les savoirs faire sensibles pour accompagner les apprentissages.

Fondamentaux en AFCMD

Pratique perceptive et observation : posture, mouvement, sens kinesthésique
Aspects fonctionnels et prévention
Modes d’observation et pratiques du toucher
Application dans le mouvement dansé

Connaissances scientifiques de base
Physiologie et neurophysiologie (contrôle moteur)
Anatomie fonctionnelle du système locomoteur
Notions de physique et de biomécanique appliquées.

Approche en sciences humaines
Introduction aux discours sur le corps

Le développement de l’enfant – Approches comparées
Grands courants de pensée (aspects psychique et physique : BMC®, Pikler Locsy, psychomotricité)
Liens entre les coordinations de base et l’expertise du geste.

Pratiques somatiques
Historique, principes de base et présentation :
Technique F.M.Alexander®, méthode Feldenkraïs® et méthode du docteur Ehrenfried®, Rolfing®, BMC Body Mind Centering®

Evaluation et certification
Plusieurs modes d’évaluation sont proposés au cours de la formation.
L’investissement et la progression font partie de l’évaluation continue.  Sont aussi pris en compte les travaux écrits et les mises en situation pédagogique en vue de l’enseignement de l’anatomie fonctionnelle pour le mouvement dansé dans les cursus de formation initiale du danseur. Il s’agit de vérifier que le stagiaire a acquis les compétences nécessaires et qu’il est en capacité de les transmettre dans ses interventions pédagogiques.
La réussite à l’évaluation de la formation permet l’obtention du certificat de spécialisation sanctionnant les connaissances en anatomie fonctionnelle et physiologique qui constituent les principes fondamentaux de l’activité chorégraphique. Ce certificat atteste de la maîtrise des compétences nécessaires à l’enseignement de l’anatomie du mouvement dans les cursus de formation initiale du danseur. 

Spécialisation
Une troisième année de formation, accessible après validation de la formation en 600 heures et après sélection par le pôle Aliénor, permet d’obtenir le titre de formateur en AFCMD dans le cadre des formations au Diplôme d’État de professeur de danse et jury dans le cadre des épreuves pédagogiques validant les formations au Diplôme d’État de professeur de danse. Depuis février 2021, la certification délivrée à l’issue de cette offre en 240 heures est inscrite au répertoire spécifique. 

Public : enseignant·e·s en danse, danseur·euses·s, circassien·ne·s, toutes personnes ayant de par leur activité des compétences sur l’usage du corps en mouvement et une pratique corporelle professionnelle.

Sélection sur dossier suivie de journées de journées d’audition les 9, 10 et 11 décembre 2021.
Coût de la sélection : 140 €

Sélection du public
Les candidats participent à des journées d'audition à Poitiers, plusieurs mois avant le début de la formation afin de permettre au pôle Aliénor et au comité pédagogique de vérifier qu’ils possèdent les compétences requises pour accéder à la formation. Ateliers de pratique avec compte-rendu à rédiger, mise en situation pratique de transmission d’une courte phrase dansée, en utilisant les connaissances et savoir-faire du corps en mouvement que le candidat a acquis (les élèves sont les candidats présents) et entretiens individuels.

Moyens pédagogiques
Les cours théoriques et pratiques ont lieu dans un studio de danse respectant les normes en vigueur, équipé d’un vidéo-projecteur et d’une caméra permettant l’enregistrement des séances de travail. Différents accessoires pédagogiques sont disponibles à chaque session (tapis, briques de yoga, ballons de différentes tailles, squelettes …).

Organisation : 600 heures sous forme de sessions de mai 2022 à mai 2024 à Poitiers
**planning prévisionnel : le planning définitif sera communiqué fin septembre**

  • Session 1 : 26, 27, 28 et 29 mai 2022
  •  Session 2 : 8, 9, 10 et 11 juillet 2022
  •  Session 3 : 26, 27, 28 29 août 2022
  •  Session 4 : 23, 24, 25 et 26 septembre 2022
  •  Session 5 : 3, 4, 5 et 6 novembre 2022
  •  Session 6 : 9, 10, 11 et 12 décembre 2022
  •  Session 7 : 13, 14, 15 et 16 janvier 2023
  •  Session 8 : 17, 18, 19 et 20 février 2023
  •  Session 9 : 17, 18, 19 et 20 mars 2023
  •  Session 10 : 14, 15, 16 et 17 avril 2023
  •  Session 11 : 18, 19, 20 et 21 mai 2023
  •  Session 12 : 10, 11, 12, 13 juillet 2023
  •  Session 13 : 25, 26, 27 et 28 août 2023
  •  Session 14 : 13, 14, 15 et 16 octobre 2023
  •  Session 15 : 24, 25, 26 et 27 novembre 2023
  •  Session 16 : 12, 13, 14 et 15 janvier 2024
  •  Session 17 : 16, 17, 18 et 19 février 2024
  •  Session 18 : 22, 23, 24 et 25 mars 2024
  •  Session 19 : 26, 27, 28 et 29 avril 2024

Coût pédagogique : 3 400 € par année de formation, soit un coût total de 6 800 €

Effectif : entre 18 et 22

COMITÉ PÉDAGOGIQUE

Soahanta de Oliveira, Emmanuelle Lyon et Nathalie Schulmann, danseuses formatrices en AFCMD pour le DE, le CA, et autres formations de formateurs.

ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE Équipe pédagogique (formation précédente 2016/2018)

Enseignants chercheurs des universités :

Laurent Bosquet : professeur à la faculté des Sciences du Sport de Poitiers, coordinateur de la chaire sport, santé, bien être.
Annabelle Couillandre : enseignante chercheuse à l’Université Paris Ouest, directrice de l’école de kinésithérapie d’Orléans.
Gilles Dietrich : chercheur, maître de conférences des Universités, enseigne le contrôle moteur à l'Université Paris Descartes. 
Marie Glon : enseignante chercheuse, ex-rédactrice en chef de la revue Repères - cahier de danse, Maître de conférences en danse à l'Université de Lille.

Thérapeutes, chercheurs cliniciens et formateurs :

Nicolas Brunet : masseur-kinésithérapeute, ostéopathe et préparateur physique de l’Opéra National de Paris et du pôle France de gymnastique (INSEP).
Cédric Carré : masseur-kinésithérapeute, spécialiste et formateur, en chaînes musculaires Méthode GDS, en biomécanique et thérapie manuelle.
Jeanine Moro : ophtalmologiste, posturologue.
Cécile Pavot-Lemoine : psychomotricienne en crèches et centres de Protection Maternelle et Infantile, formatrice et chargée de cours à l’Institut de Formation en Psychomotricité de la Pitié-Salpêtrière, Faculté de Médecine Sorbonne Université.

 Danseurs formateurs en AFCMD, certifiés en techniques somatiques (ou autre) :

Odile Rouquet : danseuse chorégraphe, experte en AFCMD, enseignante au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, auteure de « La tête aux pieds » et « Les techniques d’analyse du mouvement et le danseur ».
Catherine Augé : danseuse spécialiste en AFCMD, enseignante dans les conservatoires de la ville de Paris, notatrice Conté, experte en somatothérapie (méthode Guy Voyer).
Claudia Damasio : danseuse, spécialiste en AFCMD, diplômée en Gymnastique Holistique du Dr Erhenfried.
Olivier Lefrançois : danseur et pédagogue en danse Hip Hop, spécialiste en AFCMD.
Marie-Christine Plion : danseuse, spécialiste en AFCMD, diplômée et formatrice en BMC®, spécialisée dans le développement moteur de l’enfant.

Danseuses certifiées en techniques somatiques et formatrices :

Anne Candardjis : danseuse, enseignante praticienne et formatrice en Méthode Feldenkrais®
Chantal Dubois : danseuse jazz, professeure titulaire du CA, enseignante au CRR de Vincennes.
Camilla Gotta : danseuse enseignante, professeure Pilates, certifiée Advanced Practitioner en Rolfing®.
Suzon Holzer : danseuse, chorégraphe et praticienne en technique F.M. Alexander®.

Bulletin d'inscription et dossier de candidature sont à télécharger ici

Contacts:

Mis à jour le 06/09/2021

Temps, Rythme et Mouvement - stage CNFPT

Objectif : acquérir ou renforcer des outils pour une pédagogie créative dans la transmission de la danse et de la musique. Il sera question notamment de chercher à relier le geste corporel avec le geste instrumental et/ou vocal, repérer les relations existantes entre musique et danse, prendre conscience de l’importance de la transmission orale dans l’enseignement de la musique et de la danse...

Contenu : des exercices autour des rythmes corporels, parlés rythmés et l’utilisation de la voix en rapport avec le mouvement dansé et sa dynamique seront associés à l’apprentissage de phrases dansées ainsi que des jeux de pratique vocale. Des lectures de vidéo complèteront l’analyse des relations possibles entre danse et musique.

Public : enseignant·e·s en danse
Dates/lieu : 4 et 5 mars 2021 à Poitiers 
Effectif : entre 8 et 15

Renseignements et inscriptions auprès du CNFPT Nouvelle-Aquitaine
 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

Scores

Objectif : ces week-ends proposeront aux danseur·euse·s amateur·rice·s d’entrer dans des pratiques de danse singulières. Pour offrir de nouvelles ressources et perspectives aux temps d’improvisation, de composition et d’interprétation qui constituent la base du travail, seront abordées les notions de désir, d’élan, de confort et d’inconfort, de routine, de risque, de vide, de rituel, de plaisir et de confiance dans sa pratique personnelle et/ou collective de la danse.
Contenu : interrogés et inventés collégialement, les processus de travail permettront à tous·tes de s’approprier les contenus d’expérimentations et d’explorations multiples, de les mettre en œuvre, de les évaluer, de les recycler... Les supports de travail proposés seront de nature très différente : textes, vidéos, images, souvenirs, musiques... Au travers d’ateliers successifs, ils donneront des pistes de réflexion sur la transmission, la culture chorégraphique, l’autonomie et l’affirmation de ses motivations profondes à danser.

Intervenante : formée à la danse contemporaine auprès de Susan Buirge, Jackie Taffanel, et plus occasionnellement de Julyen Hamilton, Claire SERVANT a suivi un parcours atypique. Pour sa compagnie Alice de Lux, elle chorégraphie plusieurs pièces tout en menant parallèlement un travail de transmission. De 1997 à 2004, elle rejoint le Ballet Atlantique Régine Chopinot. Entre 2003 et 2010 elle est ponctuellement interprète pour Elu & Steven Cohen, Alain Buffard et collabore au travail d’Anne Théron. Formatrice dès 2004 auprès des étudiants en danse au CESMD Poitou-Charentes dorénavant appelé pôle Aliénor, elle initie depuis plusieurs années des projets à destination des musiciens en formation. Elle poursuit actuellement sa réflexion autour de la pratique en amateur.

Public : danseur·euse·s amateur·rice·s, inscrit·e·s dans le parcours proposé par Claire Servant depuis plusieurs années
Dates / lieu : 6 et 7 mars, 8 et 9 mai, 2 et 3 octobre 2021 à Poitiers
Durée de chaque week-end : 10 heures par week-end
Coût : 80 € par week-end 
Effectif : complet

Horaires prévisionnels : 
Jour 1 : 14h30-18h30 Jour 2 : 10h30-13h00 et 14h00-17h30

Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire a un questionnaire à remplir, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Moyens pédagogiques et techniques : les studios de danse respectent la réglementation en vigueur concernant les normes attendues des planchers ; ils disposent de sanitaires et de vestiaires. Chaque stage bénéficie du matériel pédagogique, nécessaire à sa réalisation (squelettes, ballons de tailles diverses, balles, cerceaux, bâtons de différentes tailles, frites en mousse, élastiques, briques de yoga …). Les différents espaces sont équipés de matériel audio et vidéo (tuner, lecteur CD, enceintes, lecteur de DVD, vidéoprojecteur, tableau, paperboard …) utilisés lors des différentes séances de formation.
 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicapreferent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021

Eh bien dansez maintenant !

Objectif :
Faciliter la reprise corporelle de chacun et donner la possibilité de faire l’expérience de nouvelles propositions chorégraphiques ; tels sont les objectifs de ces deux journées de formation. 

Contenu :
Cours technique dans chaque option 10h30/12h30 avec : 

  • Emmanuelle DUC en danse jazz : des invitations régulières à l'improvisation (jeux de vitesse, de contrastes, d'appuis) aideront à se reconnecter progressivement avec les nuances dynamiques de la danse jazz en laissant place aux résonances et aux suspensions pour dialoguer ensemble et avec la musique. Aller vers un corps jazz, rythmique, ancré et libre par un travail axé sur la circulation du mouvement et la musicalité. 
  • Romain PANASSIÉ en danse contemporaine : revenir à soi et à ses perceptions dans l'instant, pour aller à la rencontre de l'espace, des autres, de la musique. Cultiver une double attention entre intérieur et extérieur tout en étant dans l'élan, le phrasé, le plaisir de danser. Développer une autonomie à l'intérieur du cours collectif, grâce à des clés de compréhension sur l'organisation du corps dans le mouvement.  

Atelier « Lire et écrire les appuis, un enjeu esthétique » pour toutes les options 14h/17h avec Amandine BAJOU

Objectif : ces ateliers ont pour objectif de découvrir de façon ludique les rudiments de la notation Laban, d’en éprouver la clarté et la simplicité d’usage, en traversant la notion d’appui en danse. 

Contenu : après une introduction au fonctionnement global du système et l’exploration dans l’espace des paramètres fondamentaux des déplacements (orientation, directions, niveaux) par le biais de lectures d’extraits de partitions, d’improvisations et d’écriture de courtes propositions à danser, il s’agira de voir comment la variation de paramètres secondaires (amplitude, répartition du poids, contacts au sol…) permet de dessiner très rapidement une esthétique chorégraphique singulière. En bout de parcours, les danseurs déchiffreront plusieurs extraits chorégraphiques d’esthétiques différentes pour les restituer au groupe. 

Public : danseur·euse·s professionnel·les et enseignant·e·s en danse. Maximum : 22 danseurs
Dates/lieu : 30 et 31 août 2021 à Poitiers 
Date limite d’inscription : 7 juillet 2021
Coût pédagogique : 260 euros

Téléchargez le bulletin d'inscription dans la colonne de droite 

Intervenant·e·s : Amandine BAJOU est danseuse, chorégraphe, notatrice (diplômé du CNSMDP en 2013), consultante en écriture du mouvement, mais aussi musicienne de formation. L’écriture tient une place centrale dans son rapport à la danse, au mouvement, à la création et aux collaborations. Interprète pour Myriam Gourfink (Souterrain, Amas, Évaporé), dont elle transcrit les œuvres depuis 2012, elle chorégraphie elle-même à partir d’un usage adapté des concepts de l’écriture Laban (Collision hétérogène, Les Recluses) et met régulièrement ses compétences de notatrice au service de projet de champs disciplinaires variés (design, musique, sciences cognitives...).

Après un DE en 2008 puis une formation d’artiste interprète en danse jazz en 2010, Emmanuelle DUC enseigne dans plusieurs conservatoires d'Île de France. Parallèlement, elle intègre plusieurs compagnies en danse jazz, modern’jazz et contemporaines. Elle interprète actuellement les pièces de la compagnie PGK de Patricia Greenwood Karagozian. En 2017, elle obtient son Certificat d’Aptitude en danse jazz au CNSMD de Lyon. Actuellement, elle enseigne au sein des CRR de Cergy-Pontoise et de Paris. Elle cultive un intérêt particulier pour les performances dansées et improvisées en milieux insolites. Co-fondatrice du Collectif Rhizôme, elle chorégraphie actuellement ses propres projets.

Romain PANASSIÉ est danseur, notateur du mouvement (choréologue Benesh) et pédagogue spécialiste en AFCMD. Formé au CNSMDP en danse contemporaine et en écriture Benesh, il danse pour différents chorégraphes et mène des projets de transmission de répertoire auprès de publics variés. Il enseigne actuellement l'analyse du mouvement (universités Paris 8, Lille 3, RIDC, CNDC d'Angers...), le système Benesh (CNSMDP), et donne régulièrement des cours et ateliers en danse contemporaine.

Horaires prévisionnels : 10h30-12h30 et 14h-17h00 pour les deux jours
Le pôle Aliénor invite les stagiaires musiciens et danseurs à arriver 30 minutes avant le début du stage afin d’être accueillis par l’équipe du pôle, avoir le temps nécessaire pour finaliser des démarches administratives, émarger les feuilles de présence et prendre contact avec le groupe et le formateur avant que le stage ne débute.

Évaluation et sanction de la formation : le formateur évalue chaque stagiaire. Il recevra, sur l’attestation qui est adressée à chaque fin de formation, les informations relatives à l’acquisition des compétences visées par la formation. Celles-ci seront évaluées par le biais d’exercices pratiques et de mises en situation tout au long de la formation. De plus, dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire a un questionnaire à remplir, à remettre à l’issue de la formation, ou par mail a posteriori recueillant notamment les souhaits de formation. Un bilan oral avec les stagiaires est réalisé en fin de session, mené conjointement par le formateur et le responsable formation continue du pôle Aliénor. 

Moyens pédagogiques et techniques : les studios de danse respectent la réglementation en vigueur concernant les normes attendues des planchers ; ils disposent de sanitaires et de vestiaires. Chaque stage bénéficie du matériel pédagogique, nécessaire à sa réalisation (squelettes, ballons de tailles diverses, balles, cerceaux, bâtons de différentes tailles, frites en mousse, élastiques, briques de yoga …). Les différents espaces sont équipés de matériel audio et vidéo (tuner, lecteur CD, enceintes, lecteur de DVD, vidéoprojecteur, tableau, paperboard …) utilisés lors des différentes séances de formation.
 

Accueil des personnes en situation de handicap
Attentif à l’accueil de tous les publics, les danseur·euse·s et les musicien·ne·s sont invité·e·s à solliciter le pôle Aliénor pour la mise en place de solutions adaptées permettant à chacun·e de profiter pleinement de l’offre de stage. Contact : Didier Biven, référent handicap, referent.handicap@polealienor.eu

Mise à jour le 18/06/2021