Frédéric Cano

Après avoir traversé bon nombre de styles différents, allant de la danse classique aux claquettes, c’est le Jazz et la danse africaine qui se sont imposées artistiquement.

Durant sa formation, les connexions entre ces deux danses parurent comme une évidence.  L’importance du rythme dans le style Mattox, et les danse d’Afrique de l’Ouest, le conduisit naturellement à toute sorte de pratiques percussives (Djembe, Duns, Cajon, Krin…) Titulaire du DE de danse Jazz et de l’agrément départemental de danse africaine, il enseigne depuis 22 ans dans l’Ecole Centre de Danse de Bollwiller et à la MJC de Wittenheim. Il dispense de nombreuses Master Class en Italie, dans la Région Grand Est et en Bourgogne Franche-Comté. 

Fredéric travaille en collaboration artistique avec Guillaume Frantz, dans de nombreux projets, dont un visant à utiliser les points communs entre les danses Hip Hop et Africaine, comme vecteur pour renouer avec le corps. Ce projet est en partenariat avec le Réseau O.D.E de l’hôpital de Mulhouse (Obésité, diabète chez l’enfant). Il est le coordinateur du Relais Art et Culture "R.A.C." qui relie les artistes et structures alsaciennes dans des projets communs.Membre du Collectif inter-régional "Synapse" agissant sur la réflexion artistique et culturel. Il a travaillé à un manifeste traitant des techniques fondamentales de la danse africaine en collaboration avec le CDMC et Norma Claire. C’est avec cette même grande Dame de la danse africaine, qu’il se forme à l’EMIC (l’écoute du mouvement interne du corps) lui donnant le goût des techniques somatiques. C'est naturellement, qu'il retrouve L’AFCMD dès 2019 dans des formations modulaires données au pôle Aliénor de Poitiers.