Introduction à l’écriture du mouvement (Benesh/Laban)

Objectif

Découvrir de façon pratique les éléments fondamentaux de la cinétographie Laban et de la notation Benesh. Explorer en mouvement les principes de base des deux systèmes.

Contenu

par la lecture d’extraits de partitions chorégraphiques, la composition et l’écriture de courtes séquences de mouvement appliquée à la pédagogie et à la création, les stagiaires exploreront en mouvement les principes de base des deux systèmes afin d’en percevoir les similitudes et les disparités.

Intervenants

Romain PANASSIÉ est danseur, notateur du mouvement (choréologue Benesh), et pédagogue spécialiste en AFCMD. Formé au CNSMDP en danse contemporaine et en écriture Benesh, il danse pour différents chorégraphes et mène des projets de transmission de répertoire auprès de publics variés. Professeur de notation Benesh au CNSMDP, il enseigne l’analyse du mouvement (université Paris 8, RIDC, CND de Lyon…), et donne régulièrement des cours et ateliers en danse contemporaine.

Amandine BAJOU est danseuse, chorégraphe, notatrice (cinétographie Laban, CNSMDP 2013), consultante en écriture du mouvement, et musicienne de formation. L’écriture tient une place centrale dans son rapport à la danse, au mouvement et à la création. Interprète pour Myriam Gourfink, dont elle transcrit les oeuvres depuis 2012, elle chorégraphie elle-même à partir d’un usage adapté des concepts de l’écriture Laban et met régulièrement ses compétences de notatrice au service de projet de champs disciplinaires variés.

25 et 26 mars 2023 à Poitiers

  • Public : danseurs professionnels et enseignants en danse
  • Durée : 12 heures
  • Date limite d’inscription : 17/02/2023
  • Coût pédagogique : 320€
  • Effectif : entre 12 et 24

Chaque lieu d’accueil de formation est adapté aux besoins techniques : studios de danse, studio dédié aux musiques actuelles amplifiées, vestiaires, sanitaires. Le pôle Aliénor garantit l’accès au matériel pédagogique nécessaire à la réalisation de chaque action de formation : squelettes, ballons, tapis, élastiques, briques de yoga, matériel audio et vidéo, paperboard, logiciels d’informatique musicale. Les formations proposées peuvent se dérouler en hybride, à distance ou en présentiel. Des ressources documentaires en musique et en danse sont mises à disposition des stagiaires.

L’acquisition des compétences visées par la formation est évaluée par le formateur sous la forme d’exercices pratiques et/ou de mises en situation. Formalisée dans l’attestation de formation, elle est adressée à chaque participant après la formation. Dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire de satisfaction recueillant également les souhaits de formation.