AFCMD modulaire

Analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé
 Formation modulaire 2022-2023

Objectif

Les modules ont pour but la pratique de l’AFCMD et l’apprentissage de l’observation du corps en mouvement. Ils permettront d’affiner la perception des coordinations posturales et la complexité́ du geste. Ils mettront l’accent sur les connaissances scientifiques qui facilitent l’organisation du mouvement, son exécution et sa transmission. La prévention et la virtuosité du geste artistique seront traitées et une lecture de différentes esthétiques viendra s’adosser aux principes de l’AFCMD.

Ces modules peuvent être une découverte de l’AFCMD, mais aussi un approfondissement des notions fondamentales traversées lors de formations initiales. Ils sont conçus pour être indépendants les uns des autres, mais aussi complémentaires. Ils peuvent être pris en compte dans les pré-requis à la formation longue « Expertise du geste et prévention ».

Contenu

Les sessions se dérouleront dans une alternance entre théorie (méthodologie de l’observation, anatomie fonctionnelle, notions de neurophysiologie, notions de phénoménologie du geste) et pratique (ateliers perceptifs, applications dansées, lecture du mouvement). Lors de chacune d’elles, interviendra un spécialiste certifié en pratique somatique ou en développement psychomoteur de l’enfant.

Les modules sont construits en complémentarité ​ les uns des autres ; il est possible de suivre un ou plusieurs modules. 

  • Public : enseignants en danse, danseurs, circassiens, enseignants des arts martiaux, praticiens du mouvement.
  • Durée : 24h par module
  • Coût pédagogique : 480€ par module
  • Effectif : entre 12 et 14 pour chaque module
  • Horaires : Jour 1 : 11h00-13h00 / 14h00-17h
    Jour 2 : 09h30-12h30 / 13h30-17h00
    • Jour 3 : 09h30-12h30 / 13h30-17h00
    • Jour 4 : 09h30-12h30 / 13h30-16h30

Contacts

Fabienne Mester responsable formation professionnelle continue 05 49 39 00 33

Delphine Lavalley assistante administrative formation professionnelle continue 05 49 39 00 38

Marion Dumeynie référente handicap

Module 1 : quelle dynamique posturale pour quelle danse ?

Objectif : dialoguer avec la gravité ; jeux et variations autour de la notion de verticalité en danse. 

Contenu : à partir de l’observation de nos différentes postures en tant que lieux d’équilibration et d’expressivité, nous explorerons les accordages sensibles de l’anticipation et de l’adaptation permanente à nos mouvements.  

Intervenantes : formée à l’école Balanchine, à la High School of Performing Arts puis par Maggie Black à
New York, Emmanuelle LYON enseigne la danse classique et s’est spécialisée en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé, elle intervient régulièrement pour la formation des spécialistes. 

Formée en danse classique et contemporaine, Luigia RIVA signe des chorégraphies et des performances à la lisière entre arts plastiques et danse. Parallèlement à sa carrière de danseuse et chorégraphe, elle enseigne la danse et la technique F.M. Alexander. 

Dates/lieu : du 7 au 10 octobre 2022 à Poitiers

Date limite d’inscription : 31 août 2022

Module 2 : la colonne vertébrale dans tous ses états, l’axe de notre expressivité

Objectif : préciser l’engagement expressif de la colonne vertébrale pour effectuer des choix esthétiques affirmés d’une part et pour favoriser la prévention d’autre part. La colonne vertébrale sous-tend l’équilibre bipède et détermine la qualité de la station debout tout au long de la vie. Elle est le lieu de la présence : elle façonne l’expressivité par les nuances infinies de ses états toniques et porte la signature de notre état émotionnel. C’est un vecteur esthétique en danse indispensable à la santé du danseur face aux exigences techniques.

Contenu : les stagiaires feront de multiples expériences grâce une analyse de la fonction globale et segmentaire de la colonne vertébrale en relation aux appuis et l’orientation. Les applications s’appuient sur le travail de Dominique Dupuy, transposition de la méthode Pilates à l’espace et l’expression.

Par une localisation fine des mobilités de la colonne vertébrale en fonction des segments (cervicales, thoraciques, lombaires), il s’agira de préciser l’engagement expressif de la colonne vertébrale pour effectuer des choix esthétiques affirmés d’une part et pour favoriser la prévention d’autre part. 

Intervenantes : Nathalie SCHULMANN est titulaire du diplôme d’État de professeur en danse contemporaine, du diplôme de formatrice en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé et du diplôme supérieur de culture chorégraphique. Elle concentre son travail sur la formation de formateurs en AFCMD au pôle Aliénor. Elle s’implique sur une réflexion autour de la santé du danseur tout au long de sa vie. 

Formée aux RIDC et à la London Contemporary Dance School at the Place, Marine COMBRADE est spécialiste en AFCMD. Elle enseigne la danse contemporaine, l’anatomie-physiologie et l’AFCMD pour des étudiants, des professionnels et des amateurs. Parallèlement, elle accompagne comme danseuse ou assistante le travail de chorégraphes et de metteurs en scène. 

Dates/lieu : du 25 au 28 novembre 2022 à Poitiers

Date limite d’inscription : 14 octobre 2022

Module 3 : lumière sur la ceinture scapulaire : entre présence sensible à soi, équilibre fonctionnel et expressif

Objectif : découvrir la diversité des usages stylistiques et fonctionnels des bras feront de cette ceinture scapulaire une région à appréhender à la fois dans ses subtilités de mouvement, et ses capacités de stabilisation. Apporter de la cohérence dans les représentations culturelles, imaginaires et symboliques pour trouver la qualité de son engagement dans le mouvement et l’activité posturale. La ceinture scapulaire, lieu de stabilité et d’expressivité, est au service de la liberté des bras et de leur action.

Contenu : sera abordée en théorie, la complexité de cet ensemble fonctionnel. La pratique dans des situations variées donnera à chacun la possibilité d’acquérir une représentation et la disponibilité nécessaire des épaules, pour l’adaptation au mouvement. Des outils de travail et de lecture seront apportés pour améliorer les pratiques artistiques et l’enseignement. 

Intervenantes : Soahanta DE OLIVEIRA est professeur de danse classique. Elle est spécialisée en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé depuis 1996. Aujourd’hui, après avoir été formatrice en anatomie physiologie et en AFCMD dans divers champs (diplôme d’État de professeur de danse, formation des enseignants Pilates, Yoga, accompagnement des musiciens…) elle applique ses recherches de terrain au tango, qu’elle pratique depuis de nombreuses années.

Valène ROUX AZY est artiste chorégraphique, diplômée du cycle d’enseignement supérieur de danse jazz de Poitiers. Elle poursuit sa carrière professionnelle au sein de la compagnie Item et de la compagnie Accord-Des-Nous. Professeure de danse jazz et de claquettes, titulaire du diplôme d’État et du certificat d’aptitude, artiste invitée dans différentes structures et centres de formation pour des cours techniques, elle est également certifiée en anatomie pour le mouvement.

Dates/lieu : du 27 au 30 janvier 2023 à Poitiers

Date limite d’inscription : 20 décembre 2022

Module 4 : rythme du corps, musicalité du mouvement. Où se niche cette relation intime ?

Objectif : découvrir ce que le rythme du corps donne à voir, à entendre et à comprendre des appuis et des élans du mouvement en orientant l’attention sur la relation au temps, à l’espace et à la gravité. Du principe organisateur de la coordination à la perturbation constante des énergies, jouer sur la posture et le pré-mouvement qui préparent le rythme du corps entre repos et tension.

Contenu : les stagiaires travailleront sur une perception fine des appuis et des actions engagées dans les transferts de poids en relation au sol et à la circulation du mouvement. Du silence au dialogue, avec différents univers musicaux, les stagiaires exploreront le rôle du rythme dans la coordination.

Intervenantes : Patricia GREENWOOD KARAGOZIAN a commencé sa carrière au sein du Pittsburg Ballet Théâtre et du Civic Light Opera of Pittsburg. Diplômée du certificat d’aptitude et de la licence professionnelle en AFCMD, elle est pédagogue spécialisée en danse jazz. Formatrice pour le diplôme d’État et pour le certificat d’aptitude, elle a développé un travail d’atelier basé sur la musicalité corporelle, l’improvisation et la créativité.

Valentine VUILLEUMIER est danseuse et enseigne dans les structures de formation initiale et professionnelle. Multipliant les expériences de scène et d’enseignement, elle s’est particulièrement intéressée à la relation au temps et à la rythmicité du mouvement dans l’apprentissage et la transmission en danse. Formée par Hubert Godard et Odile Rouquet en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé, elle est également diplômée de la formation supérieure en rythme du corps dirigée par Françoise Dupuy.

Dates/lieu : du 10 au 13 mars 2023 à Poitiers

Date limite d’inscription : 27 janvier 2023

Module 5 : respiration et musicalité du mouvement

Objectif : clarifier et intégrer les modulations respiratoires au geste dansé et analyser les usages qualitatifs et métaphoriques qui en découlent. Ateliers théorico-pratiques sur la fonction respiratoire et ses habitus en lien avec les différentes esthétiques ; la respiration est le phénomène vital par excellence : elle participe spontanément à l’équilibre des fonctions et favorise l’homéostasie face aux variations des états internes et externes. Sa conscientisation permet d’en faire une alliée et de l’utiliser à des fins expressives.

Contenu : rappels théoriques et pratiques d’anatomie fonctionnelle de l’appareil respiratoire (fonction du diaphragme et des muscles responsables de l’inspiration et de l’expiration). Prise de conscience des interactions entre la tenue posturale globale et les habitudes respiratoires de chacun. Explorations de la respiration en lien direct avec le son et le mouvement (accentuation, durée, flux…) 

Intervenantes : Lila GREENE professionnelle de la danse et du théâtre ; son mouvement reflète la pratique de plusieurs approches somatiques. La voix sous toutes ses formes fait partie de son univers artistique, elle expérimente de nouvelles expressions du souffle sonore après la découverte du continuum, en partie basé sur la mise en vibration des fluides dans le corps par la sonorisant de la respiration.

Nathalie SCHULMANN est titulaire du diplôme d’État de professeur en danse contemporaine, du diplôme de formatrice en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé et du diplôme supérieur de culture chorégraphique. Elle concentre son travail sur la formation de formateurs en AFCMD au pôle Aliénor. Elle s’implique sur une réflexion autour de la santé du danseur tout au long de sa vie.

Dates/lieu : du 26 au 29 mai 2023 à Poitiers

Date limite d’inscription : 14 avril 2023

Module 6 : le développement de l’enfant et l’acquisition des grandes coordinations psychomotrices

Objectif : observer et comprendre le développement psychique et neuromoteur de l’enfant qui s’étaye sur les fonctions corporelles comme la respiration, le mouvement, le sommeil, l’alimentation. Le tout, en alternance, en discrimination, et en adaptation permanente. L’enfant construit au fur et à mesure des coordinations psychomotrices fondamentales qui vont colorer la motricité et l’expression de cet être en devenir.

Contenu : une alternance d’ateliers de danse contemporaine initiés autour de la sensorialité, de la relation à l’autre, du ressenti corporel en explorant le son, le toucher, des matières, des textures tout comme l’enfant l’expérimente au cours de son développement. Des connaissances théoriques seront apportées par la psychomotricité du jeune enfant et
de l’AFCMD. Un éclairage en éducation somatique (gymnastique holistique du Dr Ehrenfried) ouvrira la réflexion vers le handicap.

Intervenantes : Odile CAZES LAURENT est formée en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé. Son expérience dans la danse contemporaine, les diverses formations et une pratique thérapeutique en psychomotricité nourrissent son enseignement vers une expérience pratique et réflexive de la personne en mouvement. Elle enseigne l‘anatomie fonctionnelle pour la formation des instructeurs en Pilates et l’analyse du mouvement pour les futurs professeurs de danse.

Geneviève PERNIN est interprète chorégraphique.Son travail de création s’entremêle avec son travail de transmission auprès différents publics, amateurs, professionnels, en situation de handicap. Elle participe à la formation des étudiants en psychomotricité en enseignant la danse contemporaine, sa pratique, sa pensée, ses outils d’analyse. Elle est titulaire du diplôme d’État pour l’enseignement de la danse contemporaine.

Dates/lieu : du 22 au 25 septembre 2023 à Poitiers 
Date limite d’inscription : 25 août 2023

Module 7 : L’élan de la spirale, entre poids et suspension

Objectif : renforcer le jeu des oppositions dans le corps pour libérer l’élan du geste dans l’espace. Aller du fonctionnel à l’artistique en activant la dynamique spiralée contenue dans chaque segment corporel.

Contenu : explorer les différentes possibilités de rotation de chaque segment corporel afin de libérer l’énergie potentielle contenue dans les spirales du corps. En reliant la pratique de l’AFCMD à l’approche de Laban/Bartenieff, mettre en valeur l’élan d’ouverture à l’espace et la puissance expressive contenue dans ces spirales pour le mouvement dansé. 

Intervenantes : Angela LOUREIRO est interprète et pédagogue, elle enseigne l’approche Laban/Bartenieff dans des structures publiques et privées. Diplômée au Laban/Bartenieff Institute of Movement Studies et au CNSMD de Paris en cinétographie Laban, elle collabore avec Jacqueline Challet-Haas pour l’écriture d’ouvrages de référence. 

Après avoir été formée à l’école Balanchine, puis par Maggie Black à New York, Emmanuelle LYON a dansé un répertoire classique et contemporain aux Etats-Unis, en Israël et en Europe. Elle enseigne la danse classique et s’est spécialisée en AFCMD ; elle l’enseigne dans différents contextes et pour la formation des spécialistes.

Dates / lieu : du 3 au 6 novembre 2023 à Poitiers 
Date limite d’inscription : 25 septembre 2023

Module 8 : La prévention dans le geste artistique

Objectif : questionner la prévention comme outil d’accompagnement dans le travail en danse, en cirque, en musique, qu’il soit créatif et/ou pédagogique. Appréhender des moyens pratiques de prévention des risques physiques et psychiques en portant attention à des paramètres du conditionnement physique, à des mécanismes du geste et du mouvement. Illustrer une approche créative de tous ces outils qui seront abordés.

Contenu : en croisant différentes approches, chacun pourra expérimenter des modalités pour incorporer un geste plus conscient, perçu et modulable. Les ressources apportées 

seront investies de manière autonome, pour travailler en pleine conscience et réduire les risques de blessure, qu’elle soit physique, mentale ou sociale.

Intervenantes : Agathe DUMONT est danseuse,  enseignante-chercheuse en arts, spécialisée dans les domaines de la danse et du cirque. Elle est titulaire d’un doctorat en arts du spectacle et d’un diplôme en expertise de la performance sportive eu muscle au mouvement. Elle est professeure d’enseignement artistique et intervient dans la formation des danseurs et professeurs de danse. Elle mène des recherches autour des enjeux de la santé en danse. 

Soahanta DE OLIVEIRA a été danseuse est professeure de danse classique. Elle est spécialisée en AFCMD est s’est formée en ELDOA et étirements myofasciaux (Guy Voyer). Elle est professeure en AFCMD au CNSM de Paris. Elle est formatrice pour les enseignants en danse et en pratiques corporelles et développe une approche éducative spécifique sur les ballons “SPS”


Dates / lieu : du 8 au 11 décembre 2023 à Poitiers
Date limite d’inscription : 6 novembre 2023

L’acquisition des compétences visées par la formation est évaluée par le formateur sous la forme d’exercices pratiques et/ou de mises en situation. A l’issue de la formation, une attestation est adressée à chaque participant. Dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire de satisfaction recueillant également les souhaits de formation.

Chaque lieu d’accueil de formation est adapté aux besoins techniques : studios de danse, studio dédié aux musiques actuelles amplifiées, vestiaires, sanitaires. Le pôle Aliénor garantit l’accès au matériel pédagogique nécessaire à la réalisation de chaque action de formation : squelettes, ballons, tapis, élastiques, briques de yoga, matériel audio et vidéo, paperboard, logiciels d’informatique musicale. Les formations proposées peuvent se dérouler en hybride, à distance ou en présentiel. Des ressources documentaires en musique et en danse sont mises à disposition des stagiaires.